Fermeture du centre de loisirs -cause covid

Chers parents,

Le décret n°2020-1310 du 29 octobre 2020 prescrivant les mesures prises pour lutter contre l’état d’urgence sanitaire a été modifié par le décret n°2021-384 du 2 avril 2021.

Les modifications précisent les conditions d’organisations des activités dans le cadre du confinement. (…)

Les accueils collectifs de mineurs sont suspendus jusqu’au 25 avril inclus sauf pour les enfants de moins de 16 ans des personnels indispensables. (https://www.rhone.gouv.fr/Politiques-publiques/Jeunesse-sport-et-vie-associative/Actualites-COVID)

Suite à ce décret, nous n’ouvrirons pas le centre de loisirs ce mercredi 7 avril et pendant les vacances. Un mail vous parviendra sous peu pour organiser le remboursement de vos frais d’inscription sur les vacances.

Nous assurerons un accueil téléphonique l’après-midi de 14h à 17h30 jusqu’au jeudi 15 avril. L’équipe étant en télétravail par roulement, merci de privilégier les communications par mail.

La structure sera complètement fermée la semaine du 16 au 23 avril.

Pour les enfants inscrits le mercredi, nous nous retrouverons normalement le 28 avril.

Si vous êtes personnel prioritaire, vous pourrez bénéficier du Service Minimum d’Accueil (SMA) organisé par la Ville de Lyon.

Nous accueillons dans l’école des Gémeaux en SMA les enfants inscrits dans les écoles Joliot Curie et Gémeaux. Les horaires d’accueil pour cette semaine sont : mardi, jeudi, vendredi de 12h à 13h30 et de 15h30 à 18h30 (le reste du temps se fait en classe avec des enseignants) et le mercredi matin de 8h30 à 12h.

La Ville de Lyon est en train de travailler à la mise en place d’un SMA pour le mercredi après-midi et les vacances. Dès que nous aurons des informations complémentaires, nous vous les communiquerons.

Voici la liste des professions ouvrant droit au SMA :

Si vous n’avez pas de solution d’accueil pour votre enfant âgé de moins de 16 ans, et si vous faites partie des professionnels indispensables à la gestion de l’épidémie :

  • Tous les personnels des établissements de santé ;
  • Les biologistes, chirurgiens-dentistes, infirmiers diplômés d’Etat, médecins, masseurs kinésithérapeutes, pharmaciens, sages-femmes ;
  • Tous les professionnels et bénévoles de la filière de dépistage (professionnels en charge du contact-tracing, centres de dépistage, laboratoires d’analyse, etc.) et de vaccination (personnels soignants et administratifs des centres de vaccination, pompiers), ainsi que les préparateurs en pharmacie et les ambulanciers ;
  • Les agents des services de l’État chargés de la gestion de la crise au sein des préfectures, des agences régionales de santé et des administrations centrales, ainsi que ceux de l’assurance maladie chargés de la gestion de crise ;
  • Tous les personnels des établissements et services sociaux et médico-sociaux suivants : EHPAD et EHPA (personnes âgées) ; établissements pour personnes handicapées ; services d’aide à domicile (personnes âgées, personnes handicapées et familles vulnérables) ; services infirmiers d’aide à domicile ; lits d’accueil médicalisés et lits halte soins santé ; appartements de coordination thérapeutique ; CSAPA et CAARUD ; nouveaux centres d’hébergement pour sans-abris malades du coronavirus ;
  • Tous les personnels des services de l’aide sociale à l’enfance (ASE) et de la protection maternelle et infantile (PMI) des conseils départementaux ainsi que les établissements associatifs et publics, pouponnières ou maisons d’enfants à caractère social (MECS), les services d’assistance éducative en milieu ouvert (AEMO) et d’interventions à domicile (TISF) et les services de prévention spécialisée ;
  • Les enseignants et professionnels des établissements scolaires, les professionnels des établissements d’accueil du jeune enfant, les assistantes maternelles ou les professionnels de la garde à domicile, les agents des collectivités locales, en exercice pour assurer le service minimum d’accueil ;
  • Les forces de sécurité intérieure (police nationale, gendarmerie, sapeurs-pompiers, policiers municipaux, surveillants de la pénitentiaire).

Nous vous remercions pour votre compréhension et nous tenons à votre disposition pour toute information complémentaire.

L’équipe de l’Espace Pierre Valdo.

To Top